3 conseils pour accélérer sa vitesse de lecture de notes et pouvoir enfin se consacrer au piano – merci Dandelot

Tout d’abord… si vous aimez aller droit-au-but, allez directement lire les 3 conseils dans l’avant-dernière section avec  mon résumé en 3 points pour accélérer la vitesse de lecture de notes. Vous pouvez revenir lire le reste ensuite, si vous le souhaitez.

Pour les autres… quelques petits préliminaires pour la mise en bouche.

Pour quoi accélérer ma vitesse de lecture de notes alors que je veux  jouer du piano?

Ceux qui jouent entièrement d’oreille n’ont peut être aucun besoin de savoir lire la musique. Ce n’est pas (encore) mon cas. 

Si vous lisez cet article probablement vous avez envie d’apprendre à jouer des morceaux à partir des grilles d’accords ou des partitions. Ou peut-être que la lecture de notes vous intéresse, même si vous jouez déjà d’oreille ou parce que vous souhaitez vous initier au piano ou à la musique en général. 

Ma petite histoire

Initiation au piano avec déchiffrage de partitions vitesse « tortue »

Lorsque je me suis enfin décidée à prendre des cours d’initiation au piano, j’avais en tête d’apprendre surtout en jouant des chansons que j’aimais bien. 

Pour ça il suffisait de trouver des partitions sur internet ou à la bibliothèque (dans ma ville ils ont un rayon avec plein de songbooks d’artistes variés). J’avais beaucoup trop de choix de toute façon par rapport à ma vitesse de consommation.

Le tout premier frein rencontré pour apprendre à jouer les morceaux que j’avais choisi était la lenteur avec laquelle je déchiffrais une partition. Ce n’était même pas du classique, que de la pop ou des variétés! Mais qu’est-ce que c’était laborieux! J’allais littéralement à la vitesse tortue++ ou alors tortue– ? 

Et comme à l’époque je ne connaissais pas les accords au piano il fallait que je déchiffre la main gauche en clé de Fa aussi ! Les accords au piano, on y reviendra car c’est un « must » (un impératif quoi) pour tout apprenti pianiste jazz. Voir à ce sujet l’article TOP5 des connaissances théoriques utilise en piano Jazz.

J’avais déjà fait une première tentative d’apprendre à lire une partition quelques années auparavant. Je m’étais inscrite à des cours de solfège qui étaient proposés dans un choeur où j’ai passé une année à essayer de chanter (sans aucune technique, mais ça serait un tout autre sujet). Je n’ai pas tenu longtemps pour le solfège. C’était très long une heure par semaine mais j’avais envie de dormir tout le temps.

Voulant vraiment optimiser mon temps de pratique pour pouvoir le consacrer au piano, j’ai cherché sur internet des sites ludiques, des jeux, des applis… Il y a un site qui m’a plu, mais l’effet restait soporifique quand même.

Retour aux valeurs sûres en école de musique avec le manuel de Dandelot

Finalement, de manière très inattendue… une réponse vint à moi.

Lorsque j’ai décidé de passer à la vitesse supérieure j’ai commencé ma première année en école de musique en tant qu’adulte débutante (et motivée, il faut le dire). D’ailleurs l’âge et l’apprentissage est un sujet qui me tient à coeur. Voir l’article Y a-t-il un âge pour apprendre le piano?.

Le cours de lecture de notes était basé au début sur des exercices du « Manuel Pratique  pour l’étude des clés SOL FA UT » de Dandelot. Voir plus bas dans la section suivante, mon résumé en 3 points essentiels inspirés de la méthode Dandelot.

A la fin du premier cours, je me suis dit que j’avais perdu tout ce temps! si seulement j’avais su avant qu’on pouvait s’y prendre comme ça! Je pensais que ça allait être à nouveau très ennuyeux, mais ce n’était pas le cas.

La méthode de lecture est très progressive et d’une totale évidence à mon sens.

Cependant, moins de la moitié du livre était utile pour l’apprenti pianiste que je suis. En effet, la deuxième moitié est consacrée à l’étude de la clé d’UT (je ne savais même pas que ça existait).

Et aussi je n’ai pas vraiment besoin d’autant de lignes supplémentaires pour déchiffrer les thèmes de mes grilles de standards de Jazz. Dans le jazz la clé de Fa n’est pas souvent utilisée par les pianistes (on se sert plutôt de la connaissance des accords pour la main gauche).

La clé de Fa peut parfois être utilisée si on fait des relevés de Basse (pour ceux que ça intéresse). On peut aussi jouer les lignes de basses au piano.

Je pense que sans avoir assisté au cours, je n’aurais peut être pas accroché aussi vite. Mais un premier cours de 1H30 a suffit pour faire démarrer le petit moteur interne… et c’est devenu presque un jeu dans les transports en commun.  

Il suffit de faire les exercices de lecture de notes environ un quart d’heure par jour. Si on est régulier on constate vraiment des progrès. Si on relâche, inévitablement la vitesse diminue. Mais le déchiffrage régulier de nouveaux thèmes permet d’entretenir et acquérir une vitesse de lecture tout à fait correcte sur la durée.

Mon résumé en 3 points pour s’entrainer à déchiffrer plus vite

Il y a des petites choses que vous pouvez déjà faire même sans avoir le livre. Je fais ci-dessous mon résumé des trois grandes étapes essentielles de la méthode pour vous donner une idée du cheminement. 

Conseil #1: apprendre par coeur les 4 notes repères sur la portée

D’abord, sur la portée en clé de Sol, retenir les notes qui servent de point de repère (Do Sol et Do Sol à l’octave). 

déchiffrer plus vite lecture de notes - exercice Repères (Do,Sol)
Notes Repères (Do,Sol)

Si vous avez le manuel: Faire l’exercice du Dandelot sur les notes repères, ou l’objectif est de mémoriser ces notes en particulier, dans tous les sens. D’autres notes sont introduites progressivement.

Sinon, amusez-vous à repérer sur n’importe quel partition toutes les notes Do et Sol sur les deux octaves.

Conseil #2: apprendre à réciter (puis lire) toute les notes dans les 2 sens

D’abord, apprendre à réciter à vois haute les notes dans les deux sens, montant et descendant: Do Re Mi FA Sol La Si Do – Si La Sol Fa Mi Re Do. Vous n’avez pas besoin de partition pour les apprendre de cette façon au début. C’est un exercice de «diction» si on veut. Sur une portée ça donnerait ceci: 

déchiffrer plus vite lecture de notes - exercice en partant de Do
Notes en partant de Do

Ensuite, faire la même chose à partir de n’importe quel note (pas seulement en partant de Do). En partant de Mi ça donne par exemple: Mi Fa Sol La Si Do Ré Mi – Ré Do Si La Sol Fa Mi. Sur une portée ça donnerait ceci: 

déchiffrer plus vite lecture de notes - exercice Partant de Mi
Notes en partant de Mi

Si vous avez le manuel: Faire les exercices du Dandelot sur les notes qui se suivent en lisant à voix haute lentement au début, avec un rythme régulier, le nom des notes. Puis accélérer progressivement. 

Conseil #3: apprendre à réciter (puis lire) les tierces à partir de n’importe quelle note

D’abord, apprendre à réciter une note sur deux ( par tierces) dans les deux sens montant et descendant: Do Mi Sol Si Re Fa La Do-> La Fa Re Si Sol Mi Do.  Remarquez sur la porté ci-dessous l’apparition du 3ème Do, sur la deuxième ligne supplémentaire, il est assez utile, dons apprenez-le):

déchiffrer plus vite lecture de notes - exercice Notes Par Tierce en partant de Do
Notes Par Tierce en partant de Do

Ensuite, faire la même chose à partir de n’importe quel note (pas seulement en partant de Do).

En partant de Mi ça donnerait: Mi Sol Si Re Fa La Do Mi -> Do La Fa Re Si Sol Mi. Remarquez sur la porté ci-dessous l’apparition du Mi tout en haut et oubliez-le si vous voulez (3 lignes supplémentaires c’est souvent beaucoup trop):   

déchiffrer plus vite lecture de notes - exercice
Notes Par Tierces en partant de Mi

Si vous avez le manuel: Faire les exercices du Dandelot sur les tierces en lisant à voix haute lentement au début, avec un rythme régulier, le nom des notes. Puis accélérer progressivement.

Le mot de la fin pour s’entrainer

C’est à vous de voir maintenant si vous souhaitez vous procurer le livre manuel de Dandelot. Moi je l’ai trouvé très utile, et parfois on en trouve d’occasion – un petit geste pour la planète et pour le porte-monnaie 😉

Sinon, afin de donner un coup d’accélérateur à votre vitesse de lecture de notes, une fois que vous aurez assimilé ces 3 principes des notes repères et des progression par ton ou par tierce vous pouvez aussi vous amuser à lire à haute voix les partitions de votre choix (en ignorant les notes qui dépassent la porté de plus de 2 lignes). 

N’hésitez pas à regarder des standards de jazz du RealBook… on en trouve plein sur internet à l’aide de votre navigateur préféré. 

J’aime bien le site guitarcats de nos confrères guitaristes par sa simplicité. Sinon, il y a aussi ce site en français qui est très complet.

Vous pouvez aussi trouver des partitions sur le site https://musescore.org/fr.   Et si vous utilisez l’appli MuseScore vous pouvez même ouvrir la partition dans l’appli et transposer la tonalité si besoin. C’est très utile lorsqu’on veut transposer aussi la mélodie, lorsqu’on veut accompagner un chanteur ou s’accompagner.

Amusez-vous bien et Bonne lecture!

Et n’oubliez pas: si vous avez des commentaires, des suggestions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Si cet article vous a aidé ou éclairé, pensez aussi à partager :p.

Si vous avez trouvé cet article utile, n’hésitez pas à partager autour de vous. Et si vous en voulez plus, laissez-moi votre adresse mail ci-dessous pour être notifié des nouveautés sur le site:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *