Tutoriel piano solo « De Conde a Principal » (Aldemaro Romero) – Les dessous du morceau

Dans cet article le tutoriel Piano Solo en video avec partition, et différentes versions du morceau à découvrir.

Le titre

Le titre de ce morceau du compositeur vénézuélien Aldemaro Romero fait référence à une rue, ou plus précisément, à deux « angles de rue » du centre historique de Caracas, capitale du Venezuela.

Les rues et avenues du centre de Caracas ont des noms que la plupart du temps les habitants délaissent au profit des noms plus pittoresque des angles des rues.

Ainsi de « Conde » à « Principal » désigne la portion de l’avenue « Est 0 » qui se trouve entre ces deux angles (« esquinas » en espagnol).

Alors que « De Conde a Principal » est une composition en 3/4 avec harmonie Jazz représentative du style « Onda Nueva », un rythme né en 1968 et résultant de la fusion des genres traditionnels vénézuéliens, du jazz et de la bossanova.

Vidéo Tutoriel Piano Solo

Ci-dessous les détails en images de l’adaptation solo que j’ai défini, avec l’aide de ma prof, quand j’ai commencé à apprendre le morceau.

Le principe peut se résumer comme ceci: il faut au moins trois notes, la fondamental, la tierce et la 7ème. Nul besoin de les jouer en même temps, au contraire, l’ordre sera choisi en fonction de l’endroit où se trouve la mélodie sur le clavier.

Si nécessaire, vous pouvez baisser le tempo d’une video Youtube, dans le menu des paramètres de la vidéo (cliquez sur l’icône Paramètres). Voir la page d’aide Youtube à ce sujet.

Il y a quelques différences entre la partition écrite et la vidéo associée (voir ci-dessous).

Parfois lorsqu’on connait suffisamment le morceau on commence à se laisser emporter par des fantaisies plus ou moins élaborées 🙂

Partition du tutoriel Piano Solo

Choisissez votre prix

Vous pouvez télécharger le fichier gratuitement, mais en choisissant de payer le montant de votre choix vous contribuez à la création d’autres contenus similaires. Merci!

Adaptation Piano Solo "De Conde a Principal"Partition 2 pages

Si vous souhaitez contribuer financièrement à ce que d'autres contenus semblables soient publiés prochainement, rentrez le montant de votre choix puis cliquez sur "Payer" pour acceder au paiement PayPal/CB.

Montant: EUR

Télécharger gratuitement

Sinon, vous pouvez télécharger le fichier gratuitement en rentrant votre adresse mail ci-dessous. Et contribuer avec un partage de l’article ou de la vidéo, un like, un commentaire, en vous abonnant à la chaine Youtube. Merci!

Version piano de l’Album « Aldemaro desde Jazz »

Dans le CD1 « Aldemaro desde Jazz » de la compilation ci dessous se trouve une version très proche de l’original, suivi de quelques mots du compositeur.

Version piano très douce et nostalgique « Jazz desde Aldemaro »

Dans le CD 2 « Jazz desde Aldemaro » de la même compilation que la version précédente.

Version Symphonique

Version chantée

Le compositeur a accepté d’écrire des paroles presque 40 ans après avoir composé le morceau instrumental!

Il existe une deuxième version des paroles par un autre auteur appelé José Ramón Angarita et dont le sous-titre est « Amor sin final » (amour sans fin).

Ci-dessous une interprétation que je trouve très belle avec les premières paroles écrites par le composteur Aldemaro Romero lui même.

Paroles écrites par le compositeur Aldemaro Romero

« Il y a toujours la ruelle de Conde a Principal.
Seuil de ma ville perdue
Le fantôme d’une autre vie
Comme celle que j’ai vécue »

(A las dos Marías)

« Montaña señorial llena de sol,
y el callejón de Conde a Principal
Postal del suelo caraqueño,
cristal reflejo de mis sueños,
umbral de mi ciudad perdida,
el fantasma de otra vida
como la que yo viví

Aquella era una villa dulce y grata,
se escuchaban serenatas por doquier,
la música junto a la poesía
convertían la noche en día
cantándole a la mujer

Los años han pasado,
en mi ciudad todo ha cambiado
y sólo quedan recuerdos del ayer.
Y ya no ven mis ojos
la ciudad de techos rojos
de los lienzos milagrosos de Cabré (bis)

Me queda mi ciudad. Aún está allí
el callejón de Conde a Principal,
umbral de mi ciudad perdida,
el fantasma de otra vida
como la que yo viví. »

Copyright 2007 by ALDEMARO ROMERO / SIAE Roma, Italia.

Source: https://groups.google.com/g/alt.music.lyrics.spanish/c/4LP4rkNNe3w

Version Trio avec le compositeur Aldemaro Romero au piano

Dans cet extrait d’un concert donné vers la fin de sa vie, on voit le compositeur Aldemaro Romero lui même au piano interpréter le morceau « De Conde a Principal ». La vidéo permet d’apprécier son jeu pianistique (et à travers les paroles du morceau qui suit c’est son sens de l’humour qui transparait intacte :p).

Il est accompagné par Gonzalo Teppa à la contrebasse et Andrés Briceño à la batterie.

Version coup de coeur avec cuatro vénézuélien et basse (C4 Trio)

Avec des solos de cuatro la version est un mélange d’improvisation jazz et de son traditionnel modernisé :p.

Mot de la fin

J’espère que le morceau vous aura plu.

Si vous voulez découvrir un autre incontournable du même compositeur en version piano de groupe, c’est par ici: « Quinta Anauco (Aldemaro Romero) – Les Dessous du morceau »

Si vous avez des questions ou des remarques laissez-moi un commentaire ci-dessous .

Et si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à partager autour de vous et laissez vos coordonnées en bas de la page pour être notifié des nouvelles publications. 

Ou si vous préférez vous abonner à la chaine Youtube LePianoAgile, c’est par ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *